Présentation

Soutenir la création de sous-titres en langue bretonne pour les long-métrages de fiction en langues étrangères en sortie nationale.

Istitlañ veut dire "sous-titrer".

Montant de l'aide

Subvention représentant 80 % maximum des coûts de traduction, de relecture, d’intégration et de synchronisation des fichiers de sous-titres, dans la limite de 3 000 € par long-métrage.

Le montant total des aides au titre d’Istitlañ ne pourra dépasser 20 000 € en 2024 et 30 000 € par an à compter de 2025.

Conditions d'obtention

Bénéficiaires

  • Sociétés assurant la distribution des long-métrages ;
  • Sociétés ou associations travaillant à la réalisation des sous-titrages pour des sociétés assurant la distribution des long-métrages.

Précisions

Le porteur de projet s’engagera à justifier d’un minimum de 50 % des dépenses en Bretagne.

La traduction du sous-titrage devra être effectuée en breton standard et rédigée dans l’écriture commune aux trois filières d’enseignement bilingue ou immersif. Les niveaux de langue de la version originale devront être scrupuleusement respectés.

Le long-métrage sous-titré en breton devra avoir fait l’objet d’une exploitation en salles selon la chronologie des médias en vigueur.

Le long-métrage sous-titré en breton devra avoir été impérativement produit en langue étrangère (ni en langue française, ni en langue bretonne).


Type d'opérations

Création de sous-titres en langue bretonne pour les long-métrages de fiction en langues étrangères en sortie nationale distribués en France et à l’international, qu’il s’agisse des sorties physiques sur support vidéo (Dvd, Blu-ray, etc.), en VOD sur les plateformes de téléchargement ou de streaming, en diffusion télévisuelle et dans les salles de cinéma.

Dépenses éligibles :

- Frais de traduction :

  • Traduction et création des sous-titres en langue bretonne ;
  • Relecture des sous-titres en langue bretonne ;
  • Traduction des menus (pour les supports vidéo) ;
  • Sous-titrage de bonus éventuels en VO.

 

- Frais techniques :

  • Fourniture du fichier timecodé ;
  • Insertion du fichier de sous-titrage ;
  • Contrôle de la synchronisation ;
  • Suivi technique.